Léa Diane | Comédienne Voix et Chanteuse Polyglotte

Comment percer dans le doublage/la voix off et en faire son métier ?

Comment percer dans le doublage/la voix off et en faire son métier ?

Bonjour à tous et toutes !

 

Voici, pour vous qui l’avez attendu, vous qui cherchez et vous demandez : comment commencer dans le métier de comédien voix, comment percer dans le doublage, comment faire carrière dans la voix off ou la voix en général ?

 

 

Vous l’aurez compris, aujourd’hui je vais vous donner les bases pour pouvoir commencer à travailler. Cet article est la suite de celui-ci :

Comment s’entrainer et se former au doublage ?

 

Alors si vous ne l’avez pas lu, allez-y et prenez des notes, c’est un article avec des infos importantes pour pouvoir s’entraîner au doublage, à la voix off, à interpréter des textes et commencer par les bases.

Se faire une maquette/bande démo propre

Tout d’abord, après avoir lu et mit en pratique mon article pour s’entraîner à jouer, être comédien et à doubler des scènes ; On va apprendre à faire une jolie bande démo.

Maintenant que vous vous êtes entraîné et que vous avez été formé, il vous faut le prouver.

Pour commencer, tout ce que vous avez déjà enregistré (pour vous entraîner justement, ou pour auditionner à des annonces de casting, ou pour moult autres raisons) vous le garder bien au chaud. Vous pouvez dès maintenant vous faire un compte Soundcloud ou YouTube (peu importe la plateforme, il vous faut un lien à envoyer pour des castings). 

 

Vous allez pouvoir vous faire des playlists comme celle-ci => 

Petit conseil cependant : C’est cool d’avoir un site internet pro, c’est génial d’avoir une bande démo et/ou des maquettes à partager pendant que vous démarchez. MAIS il vous faudra avoir quelques extraits voix en fichier zip ou en tous cas pas trop lourd (moins de 10Mo c’est très bien) car, malheureusement, beaucoup n’iront même pas cliquer sur le lien de votre site dans le corps de votre joli mail de démarchage.

Votre email doit contenir : 

 

– CV

 

– Maquettes Voix (Pas plus de 10Mo, compressé en fichier ZIP)

 

– Une présentation (vendez-vous, sachez ne pas trop en dire (ils ont votre CV pour les détails) mais donnez les grandes lignes et ce dont vous êtes le plus fièr.e

 

– Pourquoi vous les contactez (votre lien s’il y en a un (failli bossé ensemble, déjà bossé ensemble, Pierre Paul Jacques m’a donné votre contacte…), votre ambition, ce que vous connaissez et que vous avez aimé de l’entrepris en question…

 

– Pourquoi vous serez un élément important pour eux, ce que vous pouvez leur apporter => Pourquoi vous devez être pris.e plutôt que quelqu’un d’autre.

 

– Une signature cordiale accompagnée de votre logo/site/linktree si vous avez

 

– Bonus : Glissez une ou deux photos pro (pas trop lourdes) de vous en pièce jointe si vous en avez de jolies !

Mon lien linktree (pour vous donner un exemple)

Si vous ne savez pas mixer, vous allez apprendre à être plus efficace à l’enregistrement !

 

 

Il a des solutions si vous ne savez pas mixer. Audacity est un très bon outil gratuit pour celles et ceux qui veulent commencer. Sinon, si vous avez des petits sous à mettre dans un.e professionnel.le, je vous conseille des sites comme Fiverr (ComeUp) ou encore Malt, UpWork et bien d’autres site de freelance. Vous y trouverez des pro qui veulent bien faire et peuvent vous proposer des forfaits pour vous aider à avoir une maquettes propre, pro et qui saura montrer un maximum de ce que votre voix peut faire.

Moi j’ai appris le mixage en autodidacte, alors je ne suis pas en train de dire que c’est la meilleure des idées, mais c’est clairement un atout. Grâce à ça, je sais gérer ma technique (micro, enregistreur,…), ma voix (placement, interprétation, émotion,…) et le mixage !

Commencer à contacter les studios (et rester organisé.e !)

Maintenant que vous avez été formé, que vous connaissez la technique vocale, ce que doivent contenir vos mails et vos démarchages ; Contactez des gens ! Contactez des studios, des ingénieurs son, des personnes avec qui vous avez failli bosser un jour, des personnes qui connaissent quelqu’un qui connait quelqu’un… !

Voici quelques exemples de site qui vous permettront de trouver des coordonnées de vos futur.e.s collaborateur.ice.s !

 

(La bonne boite est un très bon site, qui est en lien avec pôle emploi et qui répertorie les entreprises qui recrutent dans tout plein de domaines. Vous y cherchez ce que vous voulez et on vous donne une liste de professionnels avec leur coordonnées et leur site etc.)

Rester Organisé.e

Je vous conseille de coupler ça avec une tableau excel avec TOUTES LES PERSONNES qui ont, de près ou de loin, fait partie de votre chemin, de votre carrière. Ca va vous faire gagner un temps fou. Vous référencez par entreprise, par ordre alphabétique, par contact en commun, par ce que vous voulez qui vous semble le plus claire et le plus simple. Et BAM ! vous avez un carnet d’adresse qui se rempli au fur et à mesure de vos rencontres, de vos missions, de vos recherches.

Deuxième étape du démarchage (et pas des moindres) :


Une fois que vous avez envoyé tous vos jolis mails. Attendez une semaine et rappelez tous le monde, avec le sourire et la motivation.

Voyez si votre mail à bien été reçu. Parfois on va vous donner une deuxième adresse mail ou un deuxième numéro de téléphone, vous êtes sur la bonne voie. Voyez s’il y a possibilité d’en discuter et de prendre un rdv téléphonique ou physique. Comme ça, vous montrerez votre motivation et votre envie d’apprendre, de venir voir un enregistrement, de faire vos preuves.

Voilà ! Vous savez les grandes lignes pour pouvoir percer dans le milieu du doublage, ou du moins, pouvoir mettre un premier pied en studio !

 

Prenez soin de vous, buvez une tisane par jour et prenez soin de votre voix, c’est votre outil de travail maintenant !

 

A la prochaine,

 

Léa Diane

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *